AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Integra Wingates | Les murs ont des oreilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Integra Wingates
Les murs ont des oreilles.
avatar
» Messages : 8
» Date d'inscription : 24/03/2013
» Orientation sexuelle : Bisexuelle
» Péché mignon : Un biscuit. Sec si possible.

MessageSujet: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   Ven 29 Mar - 18:59

Integra Wingates
Nom ▬ Wingates.
Prénom(s) ▬ Integra.
Surnom(s) ▬ Pas vraiment, je crois - il y a Intégrale, mais bon *fixe Rachel avec de grands yeux*.
Âge ▬ 21 ans.
Origine ▬ Anglaise.
Études/métier ▬ Un quoi ? Ah, euh… Je ne sais pas si je peux appeler ça comme ça. Embauchée par Rachel pour une perpétuelle recherche de petits boulots, je vais dire.
Orientation sexuelle ▬ Bisexuelle.
Groupe ▬ Spade.
Don ▬ Sens sur-développés. Un oisillon qui pousse son premier piaillement à quelques centaines de mètres devant moi ? Je l’aurai entendu et repéré bien avant qu’un félin en chasse ne l’aurait fait. Ces sens, amplifiés, me rapprochent bien plus des animaux que ne l’aurait été un humain normal. Même dans un noir presque complet, je peux me repérer sans trop de problème, mon ouïe, touché et odorat pouvant alors presque totalement remplacer ma vue. Un avantage si un jour de devenais sourde, aveugle, ou que sais-je, un accident étant si vite arrivé – ou alors pour écouter les conversations plus intéressantes, si vous voyez ce que je veux dire.

Petits bémols :
Je suis obligée d’éviter un maximum la foule. Un brouhaha rendra ma vie insupportable. En ville, je ne suis pas agoraphobe, mais le bruit trop présent peut me donner bien plus rapidement mal à la tête, jusqu’à ne plus arriver à réfléchir ou à mettre mes idées en place correctement.
Dans le même genre, je suis terriblement sensible à la lumière. Une simple lampe de poche, dans la nuit, peut m’empêcher de distinguer ce qu’il m’entoure. Je suis très vite aveuglée par le soleil, de quoi rendre les lunettes teintées indispensables en période estivale.
Je ne supporte pas non plus les plats trop épicés, sucrés ou trop salés. La dernière fois que ma mère m’avait emmenée dans un restaurant mexicain, j’ai perdu le sens du goût durant deux jours entiers. De quoi restreindre mon alimentation aux tartines de beurre et à l’eau, dans les mesures du possible.
Le prix à payer pour un odorat sur développé ? Bien entendu, je peux presque pister quelqu’un s’il a une odeur bien particulière, mais la piste sera aussi vite perdue que trouvée, le nombre de parfums différents infini. Un simple restaurant sur mon chemin et c’est fichu.
Dernièrement, au niveau du touché, j’ai beau pouvoir apprendre le braille avec dix fois plus de facilité qu’un aveugle lui-même, j’ai la peau plus sensible à la douleur. Donc, une brûlure ou une coupure étant si vite arrivées, je me suis faite à l’idée d’être sans cesse recouverte de pansements.
Pour résumer tout cela, mon ouïe, goût, vue, touché et odorat sont plus développés que la moyenne, et le prix à payer pour cela est simplement qu’ils me rendent plus vulnérable s’ils sont poussés à l’extrême.

Physique
Yeux marrons ▬ Cheveux verts kaki proche du bleu ▬ 1 m 71 ▬ 58 kg

Description Physique ▬ Evidemment, que je ne suis pas née avec les cheveux turquoises. Et si c’était prévu ? Pas vraiment... Je n’avais pas remarqué, sur la boîte que j’avais ramenée de la supérette, qu’il s’agissait de cette couleur-là, au départ. Enfin, quelques jours après, après la phase de dépression, ça a été. J’avais racheté une autre couleur au cas où, mais j’ai fini par me faire à l’idée que désormais ma mère croit en permanence que mes cheveux sont devenus des algues, donc je n’ai jamais appliqué l’autre teinture. Je trouve que ça accentue encore la pâleur de ma peau, déjà d’un blanc à paraître encore moins vivant comparée à un mort.

Sinon, au niveau vestimentaire, on pourrait me prendre pour un garçon, déjà que je suis une véritable planche à pain, la plupart du temps, les gens hésitent ou contournent le problème pour ne pas faire de faux pas. J’ai pourtant bien essayé de me faire pousser les cheveux, mais rien n’y faisait. Après tout, même avec un prénom totalement unisexe, je ne peux que leur laisser le bénéfice du doute. Puis même, à force de trouver cela de plus en plus habituel, j’en viendrais presque à me demander si j’y perds vraiment à ce que l’on me prenne pour un homme.
Dans mes habits, souvent rachetés d’occasion, je ne recherche pas vraiment à faire monter mon estime ou à paraître plus riche que je ne le suis. Je recherche confort et simplicité, comme lorsque je porte mon sweat-shirt gris et usé, presque reconnaissable entre mille. Il n’est pas brodé à mon nom, mais bien à celui du précédent propriétaire. Je n’ai jamais cherché à essayer de faire disparaître le « Sebastian » écrit distinctement sur l’étiquette. J’ai beau réellement l’avoir payé, celui-là, mon allure de vagabonde laisserait plutôt croire à du vol. Pas vraiment à mon avantage.

Caractère
Calme ▬ Lucide ▬ Discrète ▬ Curieuse ▬ Observatrice
Peu sociable ▬ Défaitiste ▬ Blasée ▬ Très directe ▬ Indépendante ▬ Cleptomane

Description Morale ▬ Avant de me faire embaucher par Rachel, j’ai beau eu essayer d’avoir toute la bonne foi du monde, je devais me résoudre à un fait : je n'avais jamais su garder un boulot. J’en avais presque l’impression de passer ma vie à faire des entretiens d’embauche. En permanence, on me choisissait pour mon air sérieux et mes aptitudes à gérer mes responsabilités. Et en permanence, on me renvoyait pour des raisons idiotes. J’ai encore une lettre du gérant de la supérette qui m’avait licenciée dernièrement.

Olstread, janvier 2013
Cher Mademoiselle Wingates,

Je suis dans le regret de vous annoncer votre licenciement pour certaines raisons.

Tout d'abord, je trouve votre attitude face aux clients très opportune, votre but n'étant pas censé être de leur donner des conseils sur leur consommation. Du moins, pas comme vous avez pu me le montrer au cours de ces dernières semaines. En effet, je trouve anormal de traiter une cliente d'idiote, juste parce que le produit qu'elle avait choisi était plus cher dans notre magasin. Ou encore quand vous osiez suggérer à un autre consommateur de ne choisir que des produits possédant l'étiquette « 0% de matières grasses ».
Et pour l’amour du ciel, à l’avenir, essayez au moins de sourire aux aimables visiteurs de notre magasin. Ne fut-ce que pour ne pas les dégoûter de revenir une seconde fois faire leurs courses ici.

Je pourrais aussi vous suggérer de vous concentrer bien plus sur vos heures de travail car il m’a semblé vous voir souvent regarder dans le vide, à ne rien faire. « Si vous n’aviez plus de travail à fournir, venez me trouver », m’avait-t-il pourtant semblé vous avoir précisé.

Quelle ne fut pas non plus ma surprise de constater que lorsque j'essayais de vous placer aux caisses, vous augmentiez le prix à payer ou comptiez deux fois un article au lieu d'une pour garder cette somme pour votre propre porte-monnaie. Egalement dans la même perspective, j’ai constaté divers manques dans les sections biscuits et boisson sucrées de la réserve du magasin et vous ais régulièrement vue travailler, en train de grignoter ou une bouteille à la main. Au moins n’était-ce pas de l’alcool, mais cela n’excusait pas totalement votre geste. Savez-vous que le vol est interdit et condamnable par la loi ?

Sur ce, veuillez agréer mes plus sincères salutations.




J’aimerais juste préciser que ce gérant avait l’air particulièrement hostile, rien qu’à m’avoir en face de lui. Puis, pouvait-il savoir que lorsque je regardais le vide, je me concentrais sur les conversations des clients et les chants d’oiseaux qui résonnaient au loin, grâce à mon ouïe plus poussée que la normale ? Et avait-il bien regardé l’homme à qui j’avais conseillé du 0% de matière grasse ? Si oui, il n’aurait pas pu le nier, il avait également un magazine qui traitait de différents régimes dans son sac. Pour moi, ça paraissait évident. Je ne comprends parfois pas pourquoi c’est mal de ne dire que la vérité.



Histoire
Je n’ai jamais connu qu’Olstread, dans mon existence futile, et ce n’est pas pour ça que je rêve de découvrir le monde. Je vis ma vie au jour le jour, mon seul et unique but étant de survivre le plus de temps possible. Je ne sais pas quoi faire d’autre, après tout. J’essaye de gagner de quoi manger, et de quoi nourrir ma famille car je suis la seule de mon ménage à pouvoir exercer un métier. Comme je n’ai jamais qu’appris à lire, à écrire et à compter grâce à ma mère, et que c’est de là que sont toutes mes connaissances, je n’ai pas su me spécialiser, étant vouée à fournir de petits boulots de-ci, de-là. De toute manière, je ne prête pas tant d’importance que ça à la richesse ni à la gloire, alors cela m’est égal.

Mais l’évènement qui a changé ma vie, ça a été quand ma mère a commencé à perdre la tête. Presque du jour au lendemain, elle n’a plus su travailler, me laissant un peu à mon propre sort. J’ai d’abord volé dans les potagers et dans les magasins, vu que je n’avais qu’une petite dizaine d’année. Mais ce n’était pas une bonne idée et cela m’a valu une mauvaise réputation encore d’actualité. Ce n’est qu’après que j’ai compris qu’il fallait se fondre dans la masse, disparaître et se conformer aux règles. Je n’ai de toute manière jamais appelé personne à l’aide, depuis que ma maternelle est prise de démence. Maintenant, elle passe ses journées entières devant l’écran de notre télévision datant des années 80, vivant au rythme du son crépitant de l’actualité audiovisuelle, l’abrutissant probablement encore d’avantage. Je n’ai jamais su quoi faire d’elle, qui ne marche même plus du salon à la cuisine en laissant en permanence son corps lourd s’enfoncer dans les tissus à fleurs de notre sofa. Je n’ai pas assez d’argent que pour aller consulter un docteur, et je n’oserais jamais faire sortir de la maison une cinquantenaire parano au point de me demander chaque jour comment va mon père. Comme si la maladie mangeait petit à petit sa mémoire.
En effet, mon père est décédé lors d’un accident de voitures alors que je n’avais que sept ans, et les paroles que la folle prononce me font parfois bien plus de mal qu’à elle, ne se sentant même plus partir de plus en plus. C’est pour cela que je ne fais rien, également. Je sais que maintenant, elle ne souffre plus, hallucinant juste sans comprendre pourquoi. Je sais qu’il y a eu une période où elle se rendait compte qu’elle perdait du terrain face à la démence, et là, j’ai beaucoup souffert pour elle.

Tout allait mal, avant que je ne tombe au hasard sur la conversation d'une jeune fille qui semblait recommander les services d'une certaine "Rachel". Curieuse d'avoir de plus amples détails sur les travaux effectués par la jeune femme à tout faire, je commençai à y faire plus attention... et je me rendis vite compte qu'il n'y avait pas qu'une seule personne qui paraissait contente des réalisations de la prénommée Rachel. M'étant faite renvoyée d'un petit bistrot miteux où je cuisinais pour gagner ma vie, je me décidai du jour au lendemain d’aller vers elle pour me faire embaucher, de quoi espérer peut-être un emploi plus stable.
Quand je fus enfin face à elle, je lui expliquai ma situation financière et lui montrai mes aptitudes à réaliser ce qu’elle me demanderait de faire. « J‘aurais hérité d’un don que je l’on ne remarque pas forcément », m’avait-on déjà dit. J’entendrais, verrais, sentirais et aurais un touché plus développé que la moyenne. De quoi faciliter les recherches qu’on pourrait me demander d’accomplir aux demandes de mon employeur. Ma détermination n’était peut-être pas si visible que ce qu’il n’y paraissait, mais je ne sais par quel miracle, elle accepta.

Telle une machine, je suis prête à faire tout ce qu’elle peut me demander d’accomplir sans réfléchir, dans le seul but d’obtenir de l’argent. Pourquoi fais-je tout ça alors que je ne prête aucune valeur aux biens matériaux ? Juste pour faire vivre ma mère, qui n’a, elle, rien demandé pour être abandonnée à son propre sort. Je suis plus attachée à elle qu’à quiconque, prête encore à me sacrifier pour elle, tout comme je le fais en travaillant sans que cela ne me procure de bonheur.

Je n’ai pas de rêve. Je ne suis qu’un objet qu’on utilise pour satisfaire ses besoins. Ressemblant encore parfois bien plus à un animal qu’à un homme, je me demande parfois ce que penserait ma mère de moi, si elle retrouvait toute sa tête demain.

Pseudo

Age ▬ 17 ans
Rang personnalisé ▬ Les murs ont des oreilles.
Avatar ▬ Kagerou project – KidoTsubomi
Comment as-tu connu le forum ▬ Partenaire~
Code règlement
Remarque ▬ Non, pas vraiment
Des images à créditer ▬ Toutes de zerochan. Avatar by Pixiv Id 3598284




Dernière édition par Integra Wingates le Mar 2 Avr - 20:07, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Night
Admin
avatar
» Messages : 215
» Date d'inscription : 18/07/2012

MessageSujet: Re: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   Mar 2 Avr - 17:05

Hey Inte' ! Re-bienvenue sur MN =D Même si on l'a dit sur la cb, ici c'est officiel uwu

Alors ! Ta fiche est parfaite hormis un point : le don. Tu ne le décris pas. On ne peut donc pas savoir tes points faibles et tes contraintes. C'est un point assez important alors je te demanderais une petite description =) Faut pas que ça fasse 15 milles mots mais juste quelques infos en plus =)

Voilà, après ca je pourrais te valider ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monochrome-night.forumactif.fr
Integra Wingates
Les murs ont des oreilles.
avatar
» Messages : 8
» Date d'inscription : 24/03/2013
» Orientation sexuelle : Bisexuelle
» Péché mignon : Un biscuit. Sec si possible.

MessageSujet: Re: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   Mar 2 Avr - 18:17

Voici qui est modifié !

Si vous voyez encore quelque chose à redire, je suis ouverte aux conseils quels qu'ils soient ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kendall L. Reagan
Plume d'un ange déchu
avatar
» Messages : 213
» Date d'inscription : 18/07/2012
» Statut social : Détective Privée || Journaliste
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
» Péché mignon : Le bleu

MessageSujet: Re: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   Mar 2 Avr - 19:05

C'est parfait =D



Tu peux rp, faire ta fiche de lien, ton jounal et tutti quanti :D

_________________
UC » #31859B
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aparecium.forums-actifs.com/
Integra Wingates
Les murs ont des oreilles.
avatar
» Messages : 8
» Date d'inscription : 24/03/2013
» Orientation sexuelle : Bisexuelle
» Péché mignon : Un biscuit. Sec si possible.

MessageSujet: Re: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   Mar 2 Avr - 19:08

Merci beaucoup ! a10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Integra Wingates | Les murs ont des oreilles   

Revenir en haut Aller en bas
 

Integra Wingates | Les murs ont des oreilles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» les oreilles en arrière, danger ou pas??
» Mes deux longues z'oreilles dans la neige...
» Ca gratte dans les oreilles
» Mon paradis aux longues oreilles: pleins de photos
» mes petits chevaux au longues oreilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monochrome Night :: Avant de commencer... :: Examen civil. :: Les fiches validées-