AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Garrance K. Collentekc
Petit Rat de l'Opéra
avatar
» Messages : 17
» Date d'inscription : 25/07/2012
» Statut social : Aisée ; Danseuse étoile
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
» Péché mignon : Une paire de chausson de danse neuf

MessageSujet: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Ven 16 Nov - 15:37

for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide
La danse. Doux moments où elle peut se libérer. Se sentir libre. Être elle-même, sans faux semblants et sans hypocrisie. Entrechat, arabesque, sissonne, rond de jambe… Elle enchaîne les figures et finit par danser à deux, homme fort, entrant pour la surprendre. Elle tente de s’enfuir mais l’amour les réunis. C’est ça la danse, une histoire d’amour. Et ça fait bien longtemps qu’elle l’a compris, cette ballerine qui représente si bien son art. Garrance Collentekc.

La jeune femme dansait de moins en moins souvent mais lorsqu’elle le faisait, elle illuminait la salle. Son corps finit par s’immobiliser au centre de la scène, repliée sur elle-même, comme un cygne. Les rideaux tombèrent et la jeune femme quitta le plateau gracieusement. Mais le spectacle n’était pas finit, elle prit la main de son partenaire et l’entraina de nouveau sur l’estrade ou le rideau se releva. Les salutations. Elle ressentait des sentiments si… paradoxaux à la réalisation de cette partie de la représentation. D’un côté, elle n’aimait pas cela. Ca signifiait la fin de la danse. On range les chaussons et on ne sait pas quand est-ce qu’on refera un spectacle. Et puis, ces gens qui l’observaient, ces gens qui n’y connaissaient rien… Pourquoi leur montrer ce respect ? De l’autre côté, c’était aussi grisant d’être ainsi acclamée. Alors elle se cambrait, encore et encore, saluant avec discernement et grâce. Puis, le rideau se ferma définitivement sur la salle encore pleine du Olstread Cultural Center.

C’était la première fois qu’elle dansait ici. Vinciente le lui avait demandé, pour inaugurer la salle dont les travaux venaient d’être terminés. Elle avait accepté avec grand plaisir et avait donc donné cette représentation du Lac des Cygnes. Elle retourna ensuite à sa loge pour ôter son tutu d’un blanc immaculé. Elle passa un pantalon aussi blanc que sa tenue et un débardeur de soie d’un vert pomme absolument adorable. Elle se démaquilla rapidement et se remaquilla discrètement avant de quitter la loge avec ses affaires, allant mettre le tout dans sa voiture. Elle n’était pas spécialement connue dans cette ville, c’est ce qui était agréable. Elle pouvait user de sa position comme elle l’entendait avec qui elle l’entendait. Elle s’étira un peu et observa la nuit. Un fin sourire apparu sur ses lèvres et elle commença lentement à tournoyer autour de sa voiture, fredonnant l’air du ballet qu’elle vient de danser. Et puis un flash. Elle n’est pas seule. Elle s’arrête et se tourne vers cet homme. Froncement de sourcil et elle se braque.

« Qui êtes-vous ? Que voulez-vous ? »

_________________

kit par Itah || écrit en #CF666F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith T. Noctix
Maître Renard
avatar
» Messages : 11
» Date d'inscription : 13/11/2012
» Statut social : modeste professeur
» Orientation sexuelle : bi-sexuel
» Péché mignon : les grattouilles d'oreilles

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Ven 16 Nov - 17:38

Un ballet... J'avais espéré pouvoir me réjouir de la vue des mouvements gracieux du spectacle que nous promettait le centre culturel d'Olstread. Depuis combien de temps n'avais-je assisté à une vraie, une belle démonstration d'art? Et quoi de plus plaisant, au regard de celui qui a le goût pour la beauté de l'art, qu'un spectacle de la sorte?

Je m'étais déjà imaginé les mouvements gracieux de ces cygnes sans autres plumes que celles ornant leurs parures étincelantes. Des oiseaux sans ailes mais qui sembleraient s'envoler dans leurs sauts élancés... Des gestes qui vous couperaient le coeur un instant, vous retiendraient en haleine, les yeux grands ouverts comme si le fait de voir ce spectacle vous transporterait un peu aussi.

Ah! qu'elle joie s'aurait été, j'en étais persuadé... Mais retenu par un cours particulier j'étais arrivé bien trop tard sur les lieux où la magie s'opérait... Moi qui avait même prit soin de dissimuler mes attributs canins pour une fois... Un chapeau élégant couleur crème pour cacher mes douces oreilles et j'avais eut toutes les peines du monde à trouver quoi faire de ma superbe queue empanachée. Aussi mon choix s'était porté sur une veste ample assortie à mon couvre-chef. Certains ne me connaissaient pas encore en ville, et je n'aurais pas désiré effaroucher les artistes durant leur représentation...

Mes mains vinrent caresser les murs du bâtiment d'où provenait la mélodie de l'orchestre qui venait me narguer jusque là. Je rongeais mon frein et ne pouvais que m'émouvoir seul dans froid, frustré de ne pas être assis dans un des fauteuils de velours à caresser les danseurs du regard.

Je restais cependant là tout le long, au moins pour jouir de la mélodie qui me vendait les images les plus délicieuses qui soient... Enfin j'entendis le spectacle s'achever et le tonnerre d'applaudissements s'élever et je restais là, parfait imbécile, comme un chien mit dehors un soir de Noël qui se torturerait à regarder la famille souper avec joie... Le vacarme des applaudissements mourut bientôt et je me résolvais à rentrer retrouver ma couche, meurtrie de cette frustration...

Mais alors que les gens quittaient le bâtiment, affichant des mines réjouis et certains quelques larmes, rajoutant à ma déception, j'aperçu un peu plus loin une silhouette gracieuse qui rejoignait une voiture. Tournoyante avec légèreté, si aisément et simplement que j'en frissonnais. Sans réaliser, j'avais déjà fait quelques pas vers la créature dont le fredonnement me fit étirer un sourire. Une danseuse, à n'en point douter.

J'étais assez proche pour distinguer son visage malgré l'obscurité de la nuit et j'inclinais poliment la tête en saluant cette beauté qui semblait un peu farouche, à en juger son ton un peu méfiant.

- Pardonnez mon impolitesse, mais je me suis laissé séduire à voir votre élégance. Je dois vous remercier, n'ayant pas eut le bonheur d'assister à la représentation, j'allais rentrer chez moi plus malheureux que jamais, mais votre grâce a sut éclairer ma soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrance K. Collentekc
Petit Rat de l'Opéra
avatar
» Messages : 17
» Date d'inscription : 25/07/2012
» Statut social : Aisée ; Danseuse étoile
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
» Péché mignon : Une paire de chausson de danse neuf

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Dim 18 Nov - 0:31

I never stray too far from the sidewalk
La tension, la peur. Comment peut-on faire face à ça. Dans le fond de son sac à main, Garrance possédait une bombe lacrymogène. Une arme bien utile mais peu efficace quand on sait que, le dit sac à main, gît sur le siège passager du cabriolet. Et que la propriétaire est du côté du coffre. Elle observa l’homme.

Malgré l’obscurité, elle put distinguer un long manteau beige et un chapeau assortit. Comment ne pas paniquer face à cette vision. Un tueur en série ? Ou pire, un tueur à gage engagé par l’une de ses nombreuses rivales ? Elle inspira et tenta de calmer la panique qui s’insufflait en elle. Ses mains tremblaient, ses jambes ne bougeaient plus et quelques mèches folles commençaient à sortir de son chignon. Et puis, il ouvrit les lèvres. Il s’excusait, il la félicitait, il la complimentait. S’était-elle trompée ? La demoiselle était toujours sur ses gardes. Après tout, même Jack the ripper était un homme distingué à la base. Elle tenta un sourire mais ce fut une grimace crispée qui déforma son visage.

« Je suis désolée que vous n’ayez pu assister à la représentation et ravi que mes cabrioles vous ait plus »

Que dire de plus ? Garrance restait figée, comme tétanisée. Quoi qu’elle veuille faire, cet homme lui fichait la chair de poule. La nuit, le long manteau, la surprise… Ces trois éléments n’étaient pas favorables au nouveau venu. Pourtant, Garrance n’était pas farouche, mais depuis la nuit d’Halloween, elle faisait de plus en plus attention. Personne ne savait qu’elle était doté, ou alors seulement sa famille proche. Qui aurait pu laisser échapper l’information ? Son père ? Impossible. Il ne vivait plus en Angleterre depuis longtemps.

« Je suis désolée, je suis plus accueillante habituellement mais je dois avouer que vous m’effrayer grandement. Je n’ai pas l’habitude d’être attendu par un homme ainsi vêtu à la sortit des loges… » avoua-t-elle finalement en tentant une fois de plus de se détendre « qui sait, vous voulez peut être abusé de moi » rit-elle nerveusement.

Faire ce genre de blague idiote maintenant, c’était tellement peu intelligent. Elle ramena une mèche derrière son oreille et le fixa.

« Je vais… surement vous laisser. Au revoir, Sir. »

_________________

kit par Itah || écrit en #CF666F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith T. Noctix
Maître Renard
avatar
» Messages : 11
» Date d'inscription : 13/11/2012
» Statut social : modeste professeur
» Orientation sexuelle : bi-sexuel
» Péché mignon : les grattouilles d'oreilles

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Mer 21 Nov - 19:52

Je la voyais vraiment comme un petit bout de ce ballet que l'on m'avait privé de voir... Un petit bout de magie qui se trouvait là, à porté de mains et des yeux... et voilà que la donzelle faisait mine de se dérober, de s’échapper loin de moi, m’ôtant tout plaisir éphémère de voir ses gestes harmonieux, ses mouvements gracieux… Je me mordais la lèvre et me permettais d’insister.

- Pardonnez ma maladresse ma chère. En aucune façon mon désir n’a été de vous effrayer… Il est certain que ma tenue aurait de quoi laisser perplexe et éveiller de sombres soupçons.

J’eu un petit soupir et m’inclinai légèrement en retirant mon chapeau afin de laisser mes oreilles canines couleur neige se redresser doucement.

- Voyez, mademoiselle, que les gens tels que moi sont souvent mal accueillis pour assister à des spectacles aussi raffinés et appréciables que celui du « Lac des Cygnes »…

Je me redressai sans me départir de mon aimable sourire. Charmante demoiselle il est vrai, mais peu avisée de faire de telles allusions. Je pouvais presque sentir son stress… Une odeur excitante pour un animal de mon genre, mais je m’efforçais de passer outre et m’approchais calmement de la danseuse, présentant mes mains comme pour témoigner de mon innocence et que je n’étais point armé.

- Je comprends que vous désiriez me fuir… Il est vrai que me présenter ainsi à vous…Un simple hybride de renard qui plus est… Il serait sans doute mal vu pour une personne telle que vous, une star sans doute, de discuter avec moi… Je suis navré de vous avoir importuné. Mais je… Pardonnez mon insolence, mais j’aimerais tant vous voir danser…

J’avais baissé les oreilles, feignant une respectueuse soumission alors que je lui offrais mon sourire le plus sage et le plus poli, gardant cette posture inclinée. Oh oui, si seulement cette charmante nymphe me laissait rêver l’espace d’un instant au plaisir que le temps m’avait retiré… Une maigre consolation ? Ah mais une consolation tout de même ! déjà que je devais me contenter de mes seuls fantasmes tristes de l’idée que je me faisais de voir des danseurs… Alors si cette ballerine avait pu ne faire que quelques pas… Juste un peu… Juste pour moi…

Ma queue de renard eut un bref mouvement sous ma veste et je fis un pas de plus vers la jeune femme, cherchant à montrer que je n’étais pas une menace.

- Je me nomme Keith Noctix. Je suis professeur de lettres, mais je suis également un passionné des arts… Et il se trouve qu’assister au ballet me tenait vraiment à cœur… Je vous serais d’une réelle gratitude si vous m’offriez le bonheur de vous regarder danser…

Je la sentais comme une biche effarouchée qui tombe sur un humain. Un chasseur ou un ami des bêtes ? Telle était la question… Mes belles paroles ne pourraient sans doute l’apaiser ni la rassurer… Mais je m’étais dit qu’en me présentant déjà elle serait moins méfiante. Un maniaque n’aurait pas grand intérêt à dévoiler des informations sur son nom ou sa profession… Je restais là, dans l’air froid de la nuit dans l’espoir de ne pas voir la donzelle se sauver, attendant juste son verdict…


Dernière édition par Keith T. Noctix le Mar 27 Nov - 16:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrance K. Collentekc
Petit Rat de l'Opéra
avatar
» Messages : 17
» Date d'inscription : 25/07/2012
» Statut social : Aisée ; Danseuse étoile
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
» Péché mignon : Une paire de chausson de danse neuf

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Mar 27 Nov - 16:21

Trouver au creux de ma mémoire, les voix de ceux qui m’ont appris
qu’il n’y a pas de rêves interdits
Comment pouvait-on savoir si un homme qui nous aborde n’a pas de mauvaise intention ? Après tout, il se peut très bien qu’il lui saute dessus une fois la confiance installée. Mais elle ne le connaissait pas plus que ça ? Après tout, peut-être était-il vraiment sincère. Garrance avait toujours eu du mal avec les hommes. Elle avait eu des petits amis, bien entendu, mais ils ne la comprenaient pas. Ils n’essayaient pas non plus. Elle se demandait même si certains n’étaient pas avec elle rien que pour l’argent ou pour la gloire. Alors elle avait perdu cette faculté de faire confiance depuis bien longtemps et se concentrait sur l’apparence des choses. Ce n’est pas pour autant qu’elle faisait confiance à un homme même s’il avait l’air innocent.

Elle observa et écouta cet homme sans bouger. Son timbre de voix avait quelque chose de sincère, ses paroles faisaient penser à un homme de bonne famille, quelqu’un qui avait toujours vécu dans la richesse, peut-être même dans la noblesse. Ce n’était pas pour déplaire à la jeune femme mais ça la laissait toujours aussi perplexe. Puis, il se dévoila. Ses oreilles. Elle écarquilla les yeux. Alors il était comme ça, lui aussi. Il avait quelque chose d’anormal. Tout de suite, elle se détendit. Oh non, elle ne confierait pas ce secret, c’était hors de question. Mais elle se sentait soudainement bien mieux. Elle lui accorda même un petit sourire. Et puis, elle fut surprise. La voir danser, c’était ce qu’il voulait. Elle observa autour d’elle et soupira.

« D’accord. » lâcha-t-elle finalement en attrapant son sac dans sa voiture. « Vous avez gagné, suivez-moi. »

Elle entra dans le théâtre avec son sac à la main. Elle ne mettrait pas le tutu mais il devrait s’en contenter. Elle vérifia que la salle était vide et revient vers lui.

« Installez-vous. Je reviens. »

Elle le dépassa, ne faisant plus attention à lui. Elle s’enferma dans sa loge, se changeant de nouveau. Elle passa un justaucorps blanc, des collants de la même couleur ainsi que des chaussons rose pâles. Elle se glissa jusqu’à la loge technique et alluma l’ordinateur qui envoyait la musique. Elle composa une playlist de trois morceaux d’environs six minutes et redescendit sur scène. Elle s’échauffa brièvement, son corps n’étant pas encore totalement refroidit de la prestation, et quand la musique éclata, elle entra en scène, dansant alors comme si la salle était pleine. Elle ne pouvait pas voir ou il était et tant mieux. Si elle avait accepté, c’était également pour se calmer. Sa tension montait dangereusement et seule la danse pouvait apaiser ses peurs.

_________________

kit par Itah || écrit en #CF666F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith T. Noctix
Maître Renard
avatar
» Messages : 11
» Date d'inscription : 13/11/2012
» Statut social : modeste professeur
» Orientation sexuelle : bi-sexuel
» Péché mignon : les grattouilles d'oreilles

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Dim 16 Déc - 12:12

"D'accord" dit-elle. Elle m'avait souri, un signe simple et bref et qui m'assura cependant qu'elle était rassurée de constater que je n'étais pas un être mauvais nourrissant de vilaines pensées. Du moins j'espérais qu'elle songe cela, j'aurais été bien peiné du contraire. Certes, il pouvait m'arriver d'être fourbe mais tout de même, j'étais bien loin d'une allure de violeur...
Je la suivis du regard lorsqu'elle s'empara de son sac et m'invita à la suivre. Comment? Tout de suite? Mon cœur s'embrasa à cette idée. Alors cette demoiselle allait m'offrir le plaisir de danser pour moi et moi seul? Je n'osais y croire tant cela remplissait mon être d’une joie indescriptible. Mes oreilles eurent un mouvement trahissant mon excitation et mon impatience et je me voyais bien incapable de réprimer mon sourire enchanté.

J'obéis bien docile, lorsque la charmante demoiselle me demanda de m'installer. Du moins... Je restais là debout à attendre alors qu'elle était partie se changer. Avant de prendre place, je savourais avec plaisir la puissance artistique que dégageait l'endroit. Je pouvais presque percevoir encore les vagues échos du tonnerre d'applaudissement que j'avais perçu au dehors. Un léger parfum flottait encore, celui d'une foule compressée et admirative devant les mouvements gracieux des danseurs. Peut-être pouvais-je même sentir l'odeur des ballerines. Celle du maquillage pailleté et riche, du tulle de leurs costumes et des plumes de leurs parures...

Je choisis un siège, quelques rangs en retrait pour avoir une meilleure vue d'ensemble et prit place, impatient. Bientôt la musique s'éleva, un air que j'avais aussi pu entendre un moment plus tôt. Rien qu'aux mélodies, mon cœur accéléra la cadence, me faisant sentir comme un enfant avant qu'il n'ouvre un paquet cadeau. Ma délicieuse et gracieuse danseuse revint. Ni maquillage étincelant sur son visage ou tenue de rêve pour mettre en valeur sa silhouette. Pourtant j'étais certain qu'elle me ferait connaître un instant magique, un moment unique qui n'appartiendrait qu'à nous deux tel un secret...

M'état débarrassé de ma veste et mon chapeau, j'observais, oreilles et queue droite, le regard avide du moindre de ses gestes. Elle commença à danser, me dépeignant dans ses gestes une toile admirable comme si la musique avait été les couleurs et son corps le pinceau... La danse faisait son œuvre...
A cette pensé je fus saisit de l'envie de réaliser ce que je voyais et ressentais sous la forme de cette métaphore. Une toile... Quel superbe modèle elle ferait, j'en étais certain... Ses gestes légers et pourtant emplis de puissance trahissaient un travail acharné. Combien d’heures la ballerine avait-elle passé à travailler ses mouvements pour qu’ils puissent être ainsi parfaits, semblant même sublimer les éclats de la musique qui l’accompagnait ?

Lorsqu’enfin la magie prit fin et que la danseuse s’immobilisa sur le dernier accord, je me redressais et applaudissait. Cela pouvait sembler ridicule et l’écho de mes mains se frappant avec enthousiasme se répercuta dans la salle, accentuant ma solitude de spectateur unique. Mais loin d’être honteux de cette position, je m’en trouvais au contraire très fier ! Ce petit ballet n’avait eu lieu que pour moi seul, c’était un cadeau qu’on m’avait fait.

Quittant mon siège, je m’empressais de rejoindre l’artiste sur scène, me refusant à détacher mon regard de sa silhouette. Je lui saisis la main avec douceur mais un certain empressement, le cœur toujours en feu.

- Quelle beauté ! Quelle extase ! Vous avez été sublime, divine ! Merci, mademoiselle, merci infiniment pour cet instant magique que vous m’avez offert ! En échange je souhaiterais vous proposer de poser pour moi… Votre grâce, votre élégance… Vous m’inspirez ! Si je m’écoutais je serais déjà en train de vous peindre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garrance K. Collentekc
Petit Rat de l'Opéra
avatar
» Messages : 17
» Date d'inscription : 25/07/2012
» Statut social : Aisée ; Danseuse étoile
» Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
» Péché mignon : Une paire de chausson de danse neuf

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Mer 26 Déc - 22:48

l'amour brille sous les étoiles d'une étrange lumière
Danser Odette était une aubaine pour la jeune danseuse. Garrance n’était pas si âgée mais on aurait facilement pu se demander combien de temps elle tiendrait avant la retraite. On pouvait rarement combiner sa carrière de ballerine avec l’ouverture d’une école de danse. Mais pour le moment, elle ne s’en souciait pas. Elle voulait simplement danser. Même si elle n’avait qu’un seul spectateur, la demoiselle était professionnelle. « Quand on danse, on doit faire penser au public que la danse classique est l’art le plus simple du monde, s’ils voient tes efforts, ta danse sera gâchée » lui répétait sans cesse son professeur lorsqu’elle était enfant. Maintenant, non seulement elle applique cette règle mais elle l’enseigne également.

Quand elle danse, Garrance donne l’impression de voler tant elle est légère. Une fois la musique lancée, elle vide son esprit et se laisse entrainer. Même si elle ne connait pas l’air, le ballet ou la chorégraphie. La danse coule dans ses veines comme une drogue dure et l’a rendu accro très tôt. Une fois que la musique se tut, elle s’immobilisa au centre de la scène, recroquevillée. Un sourire immense sur les lèvres. Elle avait pu danser, encore. Le silence laissé par la musique fut bientôt brisé par les applaudissements d’un jeune homme que, finalement, elle ne connaissait pas. Elle avait, l’espace de quelques minutes, oublier ce soucis-là. Elle était seule dans une salle vide avec un homme qu’elle ne connaissait pas. Pourtant, elle semblait plus détendue.

Elle l’écouta et fut étonnée de voir quelqu’un si passionné par sa danse. Ça ne lui était plus arrivé depuis tellement de temps. Et la dernière était son élève, sa protégée, sa petite fille. Mais un homme, elle n’en avait jamais vu. Elle lui adressa un pâle sourire et croisa ses bras sous sa poitrine tout en continuant de l’écouter sagement. Elle ne s’attendait pas à le voir débarquer sur scène et eut un mouvement de recul lorsqu’il prit ses mains. Et elle finit par écarquiller les yeux à sa demande.

« M-moi ? Poser ? Pourquoi ? » s’étonna-t-elle.

Elle avait déjà été l’égérie de marque de vêtements pour danseuse mais elle n’avait jamais posé pour un photographe ou un peintre. Alors elle rougit légèrement et se mordilla la langue.

« Pourquoi ? Je ne suis pas spécialement bonne pour ça ? Enfin, ça ne me dérange pas tant que vous trouvez des créneaux qui ne bousillent pas mon emploi du temps… » accepta-t-elle en passant une mèche rebelle derrière son oreille.

_________________

kit par Itah || écrit en #CF666F
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith T. Noctix
Maître Renard
avatar
» Messages : 11
» Date d'inscription : 13/11/2012
» Statut social : modeste professeur
» Orientation sexuelle : bi-sexuel
» Péché mignon : les grattouilles d'oreilles

MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   Sam 6 Avr - 12:34

J’avais craint un instant que cette fleur sauvage qui m’avait dévoilé un peu de sa beauté à travers le mouvement de ses pétales bercés par la mélodie sublime du ballet ne cherche à me fuir, à se dérober de mon invitation pourtant prometteuse. Prometteuse, et de quoi ? Allons, la demoiselle n’allait pas encore risquer de croire que je sois ce genre d’homme à ravir aux jeunes filles leur innocence…
Non pas que je ne l’eusse jamais fait cela dit, mais mes intentions en cet instants étaient bien plus chastes et tournées vers une volonté artistique et poétique.

- Ma chère demoiselle, bien sûr que vous êtes bonne ! vous êtes exquise même. Si j’osais j’aurais même l’audace de prétendre que vous êtes une gourmandise pour les yeux !

Ma queue eut un souple mouvement, témoignant discrètement de mes intentions de séduire et de plaire. Voilà que les mots me rendaient maladroit ! pourtant cela ne me ressemblait pas ! Mes oreilles eurent un bref battement alors que je m’efforçais de rester concentrer pour me ressaisir et lui offrait un nouveau sourire, plus avenant cette fois-ci.

- Je vous le dis mais vous l’aurez sans doute bien compris, vous m’inspirez ! La mélodie est certes idéale pour planter le décor de rêve qui convient à votre élégance, ma chère, mais c’est sans conteste votre souplesse, votre élégance, votre charme et votre silhouette qui embellissent ce décor ! Croyez-moi, vous serez un modèle parfait !

Je m’aperçus alors que dans mon excitation trop peu contenue, je n’avais pas pris la peine d’en dire plus sur me attentes de mon modèle. Cillant un peu, j’eu un sourire quelque peu navré et confus et me reculais enfin pour libérer les mains de la ballerine.

- Pardonnez mon grand enthousiasme, je me sens tel un enfant insouciant et étourdit ! je suis peintre voyez-vous ma chère… Et j’avais dans l’idée qu’il serait des plus plaisants d’avoir un modèle tel que vous…

Allait-elle refuser désormais qu’elle en savait plus ? La photographie est un art qui semble parfait. On pose et en quelques clichés rapides qui ne demandent que peu d’immobilité, vous pouvez obtenir des résultats fantastiques… Mais l’âme y est-elle aussi vivante ? alors que la peinture… aucune photo ne peut renfermer tant d’émotions que celle du peintre au bout de son pinceau… Cependant, je vins à craindre que cette charmante tourterelle ne soit dérangée à l’idée de poser des heures et m’empressais de la rassurer au mieux.

- Mais rassurez-vous ma très chère, je ne vous imposerais pas le rôle exaspérant de statue… Au contraire c’est le charme de votre mouvement qui me séduit et j’espère que vous pourrez vous sentir à l’aise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: « for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith   

Revenir en haut Aller en bas
 

« for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide » ▬ Keith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Freddy Cat Walk
» Zombie Walk - 16 Oct
» chaine sram pc 991 cross step
» Gallery: Omega Pharma – Quick-Step survival camp
» [Vidéo] You'll Never Walk Alone version Cetic Galsgow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Monochrome Night :: Olstread :: Avenue Mondaine Olistrow :: Olstread Cultural Center :: Nijinski Studio-